Darmstadtium
Darmstadt, Allemagne

Date d'achèvement 2007
Architectes : Chalabiarchitects(CAP) | fs-architeken

Le forum de la science se fie à l’intuition

"Lorsque Chalabi architects & partners ZT GmbH ont conçu le Science and Congress Centre à Darmstadt, leur principal objectif était de créer un édifice à caractère paysager spécial. Entre 2004 et 2007, la société viennoise a créé « un lieu central d’échange de nouveaux idées et développements ainsi que de découvertes scientifiques, par exemple, sous la forme de foires commerciales, congrès internationaux et réunions », comme Talik Chalabi le décrit. Néanmoins, le « Darmstadtium » sert à la fois de lieu de concerts, réceptions, événements cultuels et autres.

Le lien direct de l’édifice avec le centre-ville et le campus universitaire adjacents est reflété dans ses structures intérieures. Le nouveau bâtiment comprend le centre des congrès à la surface ainsi qu’un parking souterrain à deux niveaux. Sa section supérieure se divise en plusieurs parties de bâtiment compactes. Le foyer central dans la section ouest est entouré d’un espace de séminaires à deux étages ainsi qu’une petite salle.

La grande salle de concert, dans la partie est, est aussi clôturée par des foyers. Le foyer de 1.800 mètres carrés peut être utilisé pour des expositions. L’élément le plus important du foyer principal constitue un collecteur de lumière central en forme d’entonnoir qui traverse le parking souterrain dans un tuyau sous terre et offre aux niveaux inférieurs la lumière du jour. La grande salle a une capacité maximale de 1.600 personnes assises, mais peut être divisée pour des groupes selon les besoins. En plus, le Science and Congress Centre offre 18 salles de conférences et de séminaires pour un maximum de 200 personnes. Ici aussi la flexibilité est la clé ; les salles individuelles peuvent être associées si nécessaire. La section restaurant avec une terrasse avec environ 300 sièges et le Congress Hotel directement relié complète le Science and Congress Centre, qui est nommé d’après un ion lourd.

La courbe d’apprentissage pour l’utilisation des installations sanitaires du centre est extrêmement basse, car la robinetterie encourage un fonctionnement intuitif. Les robinets Europlus E de GROHE répondent à l’utilisateur fidèlement et automatiquement à travers un rayon infrarouge qui signifie que seule la quantité requise d’eau est fournie. Les urinoirs fonctionnent selon le même principe avec la plaque de commande sans contact Tectron Skate qui tire la chasse automatiquement.

Le niveau excellent d’hygiène assurée par la technologie infrarouge est remarqué par les nombreuses personnes visitant le Science and Congress Centre pour des expériences de terrain et des réunions personnelles tous les jours."